Chronologie

James Crockett et son beau-frère Charles Jones fondent la marque qui porte leurs noms respectifs, avec une usine dans Carey Street, au coeur de la ville de  Northampton, réputée pour la fabrication de chaussures. Crockett & Jones ouvre sa 6e boutique londonienne, dans le centre de Canary Wharfs Cabot Place. Le 22 janvier 2013, le Prince Charles a fait une visite historique à l'usine Crockett & Jones, dans le cadre d'une tournée de deux jours visant à mettre en lumière l'importance des jeunes dans la production en Angleterre et à les encourager. <br/><br/>Accueillir un membre de la famille Royale pour la première fois depuis 1924 fût un jour tout à fait mémorable pour nous tous chez Crockett & Jones. Crockett and Jones ouvre une sixième boutique au 155 Brompton Road, à deux pas de l’historique Harrods, en plein cœur du quartier chic de Londres : Knightsbridge. Crockett & Jones ouvre un nouveau flagship londonien au 92 Jermyn Street.
Pour satisfaire la forte demande mondiale environ 70% de la production est exportée, principalement vers l’Europe, le Japon et les
Etats-Unis. Crockett & Jones ouvre sa première boutique en nom propre à New York au N°7 West 56th Street. Crockett & Jones ouvre une boutique rue Namur à Bruxelles. Crockett & Jones ouvre une nouvelle boutique dans Colmore Row à Birmingham en Angleterre.
Philippa Jones, la fille de Jonathan (cinquième génération) rejoint l’entreprise. La deuxième boutique Crockett & Jones de Paris ouvre en 2005 au 33 boulevard Raspail, sur la Rive Gauche et à quelques pas du
Bon Marché. Nicholas Jones, le frère de Jonathan,
intègre la société en tant que directeur de la production. L’usine de Perry Street est classée monument historique de catégorie II pour préserver l’histoire du commerce de la chaussure à Northampton. Crockett & Jones ouvre une troisième boutique dans Burlington Arcade dans le West End. Crockett & Jones ouvre une deuxième boutique à Londres dans Royal Exchange, sur Threadneedle street. La première boutique de Crockett & Jones à Paris ouvre dans le quartier de la Madeleine, au 14 rue Chauveau Lagarde. Crockett & Jones ouvre sa première boutique située dans Jermyn Street à Londres. Crockett & Jones reçoit la récompense « Queens Award for Export Achievement ». Les exportations n’ont cessé de se développer et
représentent alors environ 70% de la production.
Jonathan est nommé Directeur Général, tandis que Richard, son père, prend le rôle de Président. Crockett & Jones prend la décision stratégique de se concentrer sur les chaussures masculines haut de gamme en cousu Goodyear et
développe l’exportation en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, afin de pallier les ventes en déclin sur le marché du Commonwealth.
Le logo de Crockett & Jones retrouve sa police de caractères d’origine, comme on peut le voir sur la pierre gravée à l’extérieur de
l’usine, là où se situait l’entrée principale. La 4ème génération intègre la société, à travers Jonathan Jones, le fils de Richard Jones, l’actuel Directeur Général. Après la deuxième guerre mondiale, environ 75% de la production totale est vendue sur le marché anglais et les chaussures pour
femmes représentent près de 60% de la production. La majorité de la production exportée est expédiée vers des pays du
Commonwealth, comme la Nouvelle Zélande, l’Australie, le Canada, Hong Kong et Singapour, ainsi qu’aux Etats-Unis. Pendant la guerre, l’usine produit principalement des chaussures pour les forces armées – des bottes pour les officiers et des
chaussures pour l’armée de terre, la marine et l’armée de l’air. Plus d’un million de chaussures et de bottes militaires sortent de
l’usine. Richard Jones, fils de Percy Jones, débute dans l’entreprise familiale en 1947 au moment où la marque Crockett & Jones
remplace désormais les marques Swan & Health. Crockett & Jones lance une campagne de publicité intensive au Royaume-Uni et à l’international avec les marques « Swan and
Health ». En 1935, une deuxième aile est ajoutée à l’usine. L’entrée est déplacée de Magee Street à Perry Street. Les bureaux sont
rénovés et un nouveau showroom est créé pour exposer les collections, de plus en plus larges. Crockett & Jones est récompensé par le patronage royal en 1924 – le duc d’York (futur roi George VI) visite l’usine à cette occasion.
James Crockett est anobli pour services rendus à Northampton et au secteur de la chaussure.
La société est officiellement établie comme une 'entreprise familiale' lorsque Gilbert Jones, fils de Frank Jones, la rejoint. Trois générations sont alors impliquées dans la direction de l’entreprise.
Vers le milieu des années 1920, la production atteint des niveaux record de 15.000 paires de chaussures par semaine, dont 60%
sont des chaussures de femme et des bottes. Pour la seconde fois, les chaussures Crockett & Jones sont portées lors d’une expédition polaire de Shackleton. Cette photo
montre quelques-uns des artisans qui ont fabriqué les bottes pour l’expédition. Crockett & Jones reçoit le « Diploma D'Onore » (diplôme d’honneur) pour ses modèles lors de l’Exposition Internationale de l’Industrie de Turin. Une aile de 5 étages est ajoutée à l’usine d’origine. Ce bâtiment est le premier entièrement construit en acier à
Northampton, avec de larges fenêtres de verre pour laisser entrer la lumière naturelle.
Percy Jones, le frère de Frank Jones, rejoint l’entreprise.
 Crockett & Jones exporte vers l’Argentine, l’Australie, le Canada, la Nouvelle Zélande, la Russie, l’Afrique du Sud, les Etats-Unis, puis l’Egypte, l’Extrême-Orient et l’Inde.  
Harry Crockett et Frank Jones, les fils des fondateurs, rejoignent l’entreprise. Elle est en pleine expansion, ils s’installent donc dans de plus grands locaux, sur Perry Street, où se trouve toujours l’usine aujourd’hui.


    ThanksForSigningUp