Héritage


Charles Jones Sir James Crockett

Histoire de Crockett & Jones

La maison a été fondée en 1879, à Northampton, par Charles Jones et son beau-frère James Crockett. Ils ont créé la société grâce à l’obtention d’une bourse de 100£ chacun par la ‘Thomas White Trust’, attribuée dans l’optique d’encourager les jeunes hommes de Northampton et de Coventry à établir leur entreprise.


La ville de Northampton est réputée pour la manufacture de chaussures depuis le Moyen Âge, où de nombreuses tanneries se sont établies. La nature l'ayant richement dotée de tout ce que le tannage requiert : des vaches pour le cuir, de l'eau pour les tanneries et de riches forêts de chêne pour les fûts. Idéalement située sur la route principale qui menait à Londres, la ville était un excellent axe de communication. Les bottiers n’ont pas tardé à se rapprocher de leurs fournisseurs de cuir, pour travailler dans de petits ateliers. A l’époque où Crockett & Jones a été fondée, ces artisans commençaient à se regrouper pour constituer de petites usines, exploitant les machines spécialement développées pour l’industrie de la chaussure pendant la Révolution Industrielle.


En 1879, la première usine Crockett & Jones était un petit immeuble sur Carey Street, à Northampton, employant 20 personnes et spécialisée dans la botte masculine. Les cuirs étaient coupés à l’usine avant d’être distribués aux ouvriers travaillant à domicile. Ceux-ci retournaient ensuite à l’usine le fruit de leur travail afin qu’y soient apportées les finitions.


La demande fut si nombreuse que les artisans travaillaient de plus en plus sur place, à l’usine. Dans les années 1890, la seconde génération (Harry Crockett et Frank Jones) intégra de nouvelles machines inventées par l’américain Charles Goodyear. Importés des Etats-Unis, ces outils permettaient d’assembler plus rapidement les tiges, les trépointes et les semelles. Ce fut un grand succès qui améliora considérablement le procédé de montage, tant et si bien que ces machines, portant le nom de leur inventeur, sont toujours utilisées aujourd’hui.


Vers la fin du siècle, la société étant en pleine expansion, il s’est avéré nécessaire de trouver une plus grande usine. En 1897, James Crockett & Charles Jones firent l’acquisition d’un nouveau bâtiment sur Perry Street, où se trouve actuellement l’usine. En 1910, une aile de 5 étages fut ajoutée à l’usine d’origine. Ce bâtiment fut le premier entièrement construit en acier à Northampton, pourvu de larges fenêtres de verre pour laisser entrer la lumière naturelle - un attribut dont bénéficient toujours les artisans aujourd’hui.


Au début des années 1900, si la plus grande partie des chaussures était vendue sur le marché domestique, l’entreprise exportait également un volume conséquent à travers le monde – Australie, Argentine, Europe, Nouvelle Zélande, Afrique du Sud, États-Unis et Extrême Orient. En 1911, Crockett & Jones, reconnue comme l’un des meilleurs fabricants du pays, reçut lors de l’Exposition Internationale de l’Industrie de Turin le « Diploma D'Onore » (diplôme d’honneur) pour ses créations.


En 1911, Percy Jones, le frère de Franck Jones, rejoignit la société – le début d’une carrière qui dura 67 ans. En 1914, les chaussures Crockett & Jones furent portées pour la seconde fois lors d’une expédition polaire de Shackleton, ce qui mit en exergue la qualité et la fiabilité du fabricant.


En 1924, Crockett & Jones fut récompensée par le patronage royal. A cette occasion, sa Majesté le duc d’York (le futur roi George VI) visita l’usine et porta une attention particulière au processus de fabrication. La presse nationale ayant relayé l’information, la foule se massait dans les rues alentour à Perry Street dans l’espoir d’apercevoir le Duc.


En 1927, Gilbert Jones, le fils de Franck Jones, intégra l’entreprise - la troisième génération Jones à s’impliquer dans la société familiale. A cette époque, la compagnie employait plus de 1000 personnes et la production, essentiellement des chaussures pour femmes et des bottes, atteignit le niveau record de 15 000 paires par semaine.


Dans les années 1930, Crockett & Jones lança une campagne de publicité intensive sous le nom de Swan and Health. La société continuant à se développer, une seconde aile fut ajoutée à l’usine en 1935, offrant de nouveaux bureaux, un showroom et un espace de stockage. L’entrée fut déplacée de Maggy Street vers Perry Street, où elle se situe encore actuellement. Elle a d’ailleurs conservé l’impressionnant style ‘Art Déco’ des années 1930.


Pendant la seconde guerre mondiale, le gouvernement anglais ordonna à la fabrique Crockett & Jones de consacrer la majeure partie de la production aux chaussures militaires. Au total, cela représenta plus d’un million de paires - bottes pour les officiers, chaussures pour l’armée de terre, la marine et l’armée de l’air britannique. Les retraités et femmes mariées revinrent travailler afin de participer à l’effort de guerre.


En 1947, Richard Jones, fils de Percy Jones et petit-fils du fondateur Charles Jones, rejoignit l’entreprise. Aujourd’hui, Richard est toujours impliqué en tant que Président et fait partager sa grande connaissance de l’univers de la chaussure. En 1948, ‘Crockett & Jones Partnership’ devint ‘Crockett & Jones Ltd’ et Percy Jones passa Président. Au même moment, la marque Crockett & Jones remplaça les marques Swan and Health.


Dans les années 1950, la plupart de la production était vendue sur le marché intérieur, même si les exportations se redéveloppaient. En 1961, environ 21% de la production était exportée. L’usine continua à intégrer de nouvelles technologies afin de faciliter la production mais elle conserva également le savoir-faire traditionnel ancestral, maintenant ainsi un haut niveau de qualité au meilleur prix. Toutefois, dans les années 1970, suite à l’entrée de la Grande Bretagne dans la Communauté Economique Européenne, les ventes dans les pays du Commonwealth commencèrent à décliner.


Jonathan Jones, le fils de Richard Jones, intégra l’entreprise en 1977, l’année où Richard fut nommé Directeur Général. L’orientation stratégique de la société fut remise en question et il fut décidé de se concentrer sur les chaussures masculines haut de gamme en cousu Goodyear et de développer l’exportation vers l’Europe, les Etats-Unis et le Japon. Un nouveau département marketing fut mis en place et les collections anglaises et mondiales furent redéfinies.


Durant les 15 années suivantes, les exportations représentèrent jusqu’à 70% de la production globale et en 1990, Crockett & Jones fut récompensée par le prestigieux ‘Queens Award for Export Achievement’. La maison fournissait toujours les plus belles marques du monde mais Jonathan Jones, à son tour nommé Directeur Général, souhaitait développer la distribution de la marque en nom propre. C’est ainsi qu’en 1997, Crockett & Jones ouvrit sa première boutique à Londres, sur Jermyn Street. Au fil des 14 années suivantes, 10 autres boutiques et concessions virent le jour à Londres, Birmingham, New York, Paris et Bruxelles.


En 2004, l’usine de Perry Street fut classée monument historique de catégorie II pour préserver l’histoire du commerce de la chaussure à Northampton. En effet, le bâtiment a très peu changé depuis les années 30. En 2005, Nicholas Jones, le frère de Jonathan, intégra l’entreprise en tant que Directeur de la Production et Jonathan, Directeur Général, se concentra sur la stratégie,la vente et le développement. En 2006, Philippa Jones, la fille de Jonathan - cinquième génération - rejoignit la société.


Crockett & Jones exporte toujours près de 70% de sa production. Grâce au succès de la vente en propre et au développement d’un réseau de revendeurs d’envergure mondiale, la marque est aujourd’hui une référence sur le marché international. La renommée de la maison s’est construite sur de solides fondations et une véritable philosophie qui a perduré au fil des générations. Le fait que la société demeure entre les mains de la famille qui l’a fondée garantit que les standards du passé soient toujours maintenus et apporte une touche personnelle aux souliers fins qu’ils produisent.


Aujourd’hui, après plus de 130 ans, Crockett & Jones conserve ce souci du détail, cette qualité et ce confort qui sont la marque de fabrique de ses fondateurs.



ThanksForSigningUp